Formation aide-soignante

image_pdfimage_print

Attention, suite à l’allocution du 12/07/2021 une attestation témoignant d’un schéma vaccinal complet vous sera demandé pour votre entrée en formation en Septembre 2021.

 

 

Le métier : 

 

 

L’aide-soignant fait partie intégrante de l’équipe de soins. Il agit en collaboration avec l’infirmier et sous sa responsabilité. Les compétences de l’aide-soignant sont orientées autour de plusieurs grands axes de collaboration :

  • En premier lieu, dans les soins d’hygiène et de confort auprès de l’enfant et de l’adulte,

  • Puis, dans la surveillance des patients,

  • Mais aussi, dans l’aide apportée aux personnes ayant perdu leur autonomie de façon temporaire ou définitive (aide aux repas, à la toilette…),

  • Enfin, dans l’hygiène de l’environnement du patient hospitalisé (désinfection et entretien du matériel…).

 

Lieux d’exercice :

 

  • En milieu hospitalier : service de médecine, de chirurgie, de personnes âgées, de psychiatrie…

  • En milieu médico-social : maisons de retraite, centre de rééducation, services de maintien à domicile

 

Évolutions et salaires : 

 

Pour évoluer dans sa carrière, l’aide soignant(e) peut accéder au grade d’aide-soignant(e) de classe supérieure et aux études d’infirmier(e).

Le montant mensuel brut du salaire en début de carrière dans un établissement public de santé est de 1616,68€ au 28 décembre 2016.

 

La formation :

 

 

La rentrée a lieu la première semaine de septembre.

La formation s’étend sur une année : 1435 heures (41 semaines) réparties en :

  • Enseignement en Institut (17 semaines) réparti en 8 modules : accompagnement d’une personne dans les activités de la vie quotidienne, état clinique d’une personne, les soins, ergonomie et manutention, relation et communication, hygiène des locaux hospitaliers, transmissions des informations, organisation du travail

  • Enseignement en stage (24 semaines) réparti en 6 stages de 4 semaines. Les stages sont réalisés en service de court séjour (médecine et chirurgie), long séjour et moyen séjour (personnes âgées ou handicapées), santé mentale ou psychiatrie, extra-hospitalier, structure optionnelle en fin de formation

L’évaluation se fait selon une grille pré-établie d’échelle de compétences au nombre de 8. En fin de formation, un bilan des 8 compétences est effectué. Une note de 10/20 est nécessaire pour valider une compétence.

Sont déclarés reçus au DEAS les candidats ayant validé toutes les compétences professionnelles (en Institut ou en stage).

 

Cas particuliers : 

 

VAE (Validation des Acquis d’Expérience) : les candidats vont valider les compétences professionnelles qui leur manquent pour obtenir le DEAS. Ils suivent les modules de formation et les stages correspondants.
Passerelles (AP, DEAVS, DE Ambulancier, AMP, Mention complémentaire Aide à Domicile, Titre professionnel Assistante de vie) sont dispensées d’une partie de la formation.

 

Textes de référence : 

 

Trois arrêtés encadrent la formation: 

 

Nos partenariats :

 

La Région Bretagne est un des partenaires institutionnels de l’IFAS (IFSI) du Centre Hospitalier Centre Bretagne et finance les coûts pédagogiques des places de formation initiale pour les jeunes sortant du système scolaire et les demandeurs d’emploi dans le cadre de sa gamme d’offre de formation Qualif Sanitaire & Social.

Si vous êtes sélectionné dans notre IFAS (IFSI), ce dispositif s’appliquera sans qu’il y ait besoin de monter un dossier financier.

De même, la Région Bretagne propose des bourses sur critères sociaux.

Pour tout renseignement, merci de contacter leurs services sur :

Pour plus d’informations, vous pouvez également consulter : le portail d’accompagnement des professionnels de santé Bretagne.

Ainsi que le site : https://ideo.bretagne.bzh/formations

 

 

 

 


Obligation vaccinale anti-Covid et rentrée Septembre 2021

X